Faut-il savoir parler latin pour assister à la Messe en latin?

Le prêtre fait son sermon en langue vernaculaire. D’une part, le sermon ne fait pas partie de la Messe, il n’est pas une composante de la liturgie de l’Eglise. D’autre part, le sermon a un but essentiellement pédagogique. Il vise à enseigner aux fidèles les vérités de la religion et à les exhorter à la vertu et à la sanctification. Il est donc primordial qu’il soit compris de tous dans le lieu où il est prononcé.

Il n’est pas nécessaire de parler latin pour assister à la Messe. Le latin est la langue utilisée par l’Eglise catholique en Occident dans sa liturgie, et ce pour des raisons bien précises (cf. question …). Pour les fidèles, les prières et les textes de la Messe sont traduites en langue vernaculaire dans leurs missels. Par ailleurs, même si la Messe n’était pas traduite, ne pas parler latin ne serait pas un obstacle. En effet, la meilleure manière d’assister à la Messe est de s’unir intérieurement au Sacrifice de Jésus-Christ sur l’autel. Il suffit donc de savoir ce qui se réalise à l’autel pour assister à la Messe. Les prières et les textes qui accompagnent le saint Sacrifice de la Messe nous aident à nous y unir mais ne sont pas nécessaire pour nous y unir.

Related Posts